Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

dimanche 10 juin 2018

Pierre Loti

14 janvier 1850 - 10 juin 1923

ce qui me rapproche de Pierre Loti :

Le dessin




« Tout ce que je sais, je l'ai appris à mes dépens.»

« Et l'amitié, qui est un sentiment plus sévère, plus solidement assis, puisqu'il repose sur tout ce qu'il y a de plus élevé en nous, la partie purement intellectuelle de nous-même. Quel bonheur de pouvoir dire tout ce que l'on sent à quelqu'un qui vous comprend jusqu'au bout et non pas seulement jusqu'à un certain point, à quelqu'un qui achève votre pensée avec le même mot qui était sur vos lèvres, dont la réplique fait jaillir de chez vous un torrent de conceptions, un flot d'idées. Un demi-mot de votre ami vous en dit plus que bien des phrases, car vous êtes habitué à penser avec lui. Vous comprenez tous les sentiments qui l'animent et il le sait. Vous êtes deux intelligences qui s'ajoutent et se complètent. »

« Quand nous mourrons, ce n'est que le commencement d'une série d'autres anéantissements partiels, nous plongeant toujours plus avant dans l'absolue nuit noire. Ceux qui nous aimaient meurent aussi ; toutes les têtes humaines, dans lesquelles notre image était à demi conservée, se désagrègent et retournent à la poussière ; tout ce qui nous avait appartenu se disperse et s'émiette ; nos portraits, que personne ne connaît plus s'effacent - ; et notre nom s'oublie -; et notre génération achève de passer.. »




dans sa bibliographie :


RECHERCHE ASSOCIEE :


Pierre Loti portraits, les fantaisies changeantes,
Bruno Vercier, Plume, 2002, 160 pages

Si Pierre Loti, aujourd'hui, nous fascine, c'est sans doute moins par ses livres que par l'image qu'il a laissée de lui-même. Rarement écrivain célèbre a-t-il autant joué avec sa propre apparence, s'est-il autant « exposé ». 
Au gré de ses voyages, des fêtes qu'il donne dans sa maison de Rochefort, transformée en un théâtre fantastique aux surprenants décors,  ou tout simplement de ses « fantaisies changeantes », il revêt uniformes, costumes, déguisements de toutes sortes - et puis il pose -, un peu pour les peintres, beaucoup pour les photographes. 
À chaque fois surgit, phénix insaisissable, un nouveau Loti, plus inattendu que le précédent. 
Aucun pourtant n'est le vrai Loti, multiple, contradictoire, « infiniment divers », et dont la vérité est dans le changement même. L'ensemble de ces images construit l'autoportrait d'un sujet qui jamais  « ne se ressemble», et qui, l'un des premiers, a saisi que l'artiste pouvait être à lui-même son propre matériau, soumis aux jeux du drapé, de la lumière et du temps. En savoir +


AUTEURS PROCHES DE Pierre Loti :



Ils sont nés un 10 juin : Gustave Courbet (1819), Theodor Philipsen (1840), Paul Tex Lecor (1933), François Morel (1959), Vincent Perez (1962),   …

Ils nous ont quittés un 10 juin : Ernest Chausson (1899), Ray Charles (2004),  Georges Mathieu (2012),  …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire