Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

jeudi 20 juillet 2017

Paul Valéry

30 octobre 1871 -  20 juillet 1945

Par un curieux paradoxe, Paul Valéry essentiellement connu du grand public comme le poète auquel on doit Le Cimetière marin et La jeune parque, fut avant tout l'un des esprits scientifiques les aiguisés de son époque et, à ce titre, l'interlocuteur privilégié d'Albert Einstein, de Louis de Broglie ou de Raymond Poincaré.


Passionné d'art, ce disciple de Stéphane Mallarmé fréquenta les grands salons artistiques et littéraires du Paris du premier XXe siècle. Il fut à ce titre l'ami de Manet et de Degas, de Pierre Louÿs et de Maurice Ravel...En savoir +


Ce qui me rapproche de Paul Valéry :

«"Une œuvre doit laisser à son auteur le sentiment qu’il a découvert et organisé une partie de soi. C’est là le bénéfice net et réel, qui n’est pas l’œuvre – mais l’avoir-fait-l’œuvre. L’on se dégage ainsi de l’évaluation par autrui. Pour moi, ce que me rapporte une œuvre = ce qu’elle m’a coûté".  En savoir +




"La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde."

"Le peu que l'on sait, parfois est plus actif et fécond que le beaucoup."

"La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas."

"La meilleure façon de réaliser ses rêves est de se réveiller."


"Modestes sont ceux en qui le sentiment d'être d'abord des hommes l'emporte sur le sentiment d'être soi-même. Ils sont plus attentifs à leur ressemblance avec le commun qu'à leur différence et leur singularité."

"L’homme est adossé à sa mort comme le causeur à sa cheminée."

"Toute critique, tout blâme revient à dire : je ne suis pas toi."

"Chaque atome de silence Est la chance d'un fruit mûr."


Ce portrait sera pour Martine Boivin-Champeau, sa petite  fille.

Recherche associée :



Ils sont nés un 20 juillet : Pétrarque (1304), Max Liebermann (1847), Francis Blanche (1921), Yves Mourousi (1942), Kim Carnes (1945), Carlos Santana (1947),   Chris Cornell (1964), …

Ils nous ont quittés un 20 juillet : Antoine Bruny d’Entrecasteaux (1793), Jules de Goncourt (1870), Roy Hamilton (1963), Bruce Lee (1973), Paul Delvaux (1994), Gérard Oury (2006),    …


Paul Delvaux

 23 septembre 1897 -  20 juillet 1994
 
Ce qui me rapproche de Paul Delvaux :

Les figures de la femme

La poésie

Le mystère et Le fantastique

L’imaginaire onirique
Le théâtre des rêves

Le voyage comme évasion

et


 La solitude comme recueillement 

 Dans l’actualité :


Sa signature :



mercredi 19 juillet 2017

Edgar Degas

 19 juillet 1834  -  27 septembre 1917

" Qu’on se le dise  : Degas est un témoin cruel de son temps, mais aussi un extraordinaire moteur à fantasmes…" Thomas Schlesser (Journaliste, historien de l'art)
Ce qui me rapproche d'Edgar Degas :


 et l'hygiène...


«  L’art, c’est le vice. On ne l’épouse pas légitimement,
on le viole.  »


Ils sont nés un 19 juillet : Joachin Peinado (1848), Arno Breker (1900), Alan Gorrie (1946), Brian May (1947), Allen Collins (1952), Wax Tailor (1975), …


Ils nous ont quittés un 19 juillet : Daniele Crespi (1630), Lefty Frizzell (1975), Sylvia Daoust (2004), Bertrand Jérôme (2006), Cécile Aubry (2010), …

Bertrand Jérôme

12 septembre 1926 - 19 juillet 2006

Ce qui me rapproche de Bertrand Jérôme :

La recherche, l'exploration pour ses réalisations...

Né en 1926, Bertrand Jérôme, de son vrai nom Bertrand de Larosière, a été un homme de mélanges. Pétri de culture classique, il n'a eu de cesse de l'enrichir par des expérimentations inattendues. A 20 ans, il emmène les étudiants du Théâtre antique de la Sorbonne jouer Eschyle à Epidaure, puis à Berlin. Plus tard, il adapte Capitaine Fracasse, ou encore Macbeth avec Camus. Il enregistre du théâtre sur disques, réalise des feuilletons pour Radio-Luxembourg, coanime trente heures de direct le jour du premier pas de l'homme sur la Lune, tâte de la télévision. Il participe aussi à la fondation de la Scam (Société civile des auteurs multimédias), qui organise la gestion collective des droits d'auteurs provenant de l'audiovisuel. Il cherche, il explore...  Lire la suite.

Dans sa bibliographie :

dir. Bertrand Jérôme et Françoise Treussard, Gallimard, 2007 

"Des Papous dans la tête", "Les Décraqués" : deux émissions cultes de France Culture. Vaste cour de récré langagière, où l'esprit de sérieux n'a pas droit de cité. Contrepèteries, calembours, pastiches en tous genres, dictionnaire qui rimaille, récits de la vie insoupçonnée des objets quand nous avons le dos tourné, correspondances insolites et inattendues entre Cousteau et Lacan ou Ghandi et Gary Cooper. Cette joyeuse bande littéraire cultive le goût du non-sens, l'érudition, la dérision, pour notre plus grande joie. "Des Papous dans la tête" (diffusion le dimanche de 12h45 à 14h depuis 1984) et "Les Décraqués" (diffusion quotidienne de 1984 à 2004) sont des émissions de jeux littéraires, sur France Culture, créées par Bertrand Jérôme. "Des Papous dans la tête" continuent aujourd'hui d'être animés par Françoise Treussard. 


Journal d’une poignée de porte (Extrait)
"Mercredi, jour maudit : les gosses sont à la maison toute la journée. J’ai cru devenir folle. Ça n’arrêtait pas ! Et que j’entre et que je sors. Et je ne parle pas des mains noires de crasse ou gluantes de chocolat, les cris, les hurlements…L’Enfer. J’ai cru que j’allais péter mes vis. Heureusement la porte a réussi à se refermer sur les doigts de la petite dernière et, après ça, on a eu la paix."

Ce portrait sera pour

Dans son actualité :

Préface de :

Ils sont nés un 19 juillet : Joachin Peinado (1848), Arno Breker (1900), Alan Gorrie (1946), Brian May (1947), Allen Collins (1952), Wax Tailor (1975), …

Ils nous ont quittés un 19 juillet : Daniele Crespi (1630), Lefty Frizzell (1975), Sylvia Daoust (2004), Cécile Aubry (2010), …

mardi 18 juillet 2017

Red Skelton

 18 juillet 1913 - 17 septembre 1997 


Ce qui me rapproche de Red Skelton :



“If by chance some day you're not feeling well and you should remember some silly thing I've said or done and it brings back a smile to your face or a chuckle to your heart, then my purpose as your clown has been fulfilled”.

“I personally believe we were put here to build and not to destroy”.


“Live by this credo: have a little laugh at life and look around you for happiness instead of sadness. Laughter has always brought me out of unhappy situations”. 

“ Our principles are the springs of our actions. Our actions, the springs of our happiness or misery. Too much care, therefore, cannot be taken in forming our principles”.







Ils sont nés un 18 juillet : Hyacinthe Rigaud (1659), Gustave Violet (1873), Nathalie Sarraute (1900), Red Skelton (1913), Henri Salvador (1917), Nelson Mandela (1918), Maria Pacôme (1923), Jean Yanne (1933), Ben (1935), …


Ils nous ont quittés un 18 juillet : Le Caravage (1610), Antoine Watteau (1721), Jean-Bernard Restout (1797), Nico (1988), Yves Chaland (1990), Gerry Boulet (1990), André Castelot (2004), Jacques Jouanneau (2011), …

Nico

 
 16 octobre 1938 - 18 juillet 1988
   

Ce qui me rapproche de Nico :

Le Velvet Underground 

avec 

Lou Reed

John Cale
….

VELVET UNDERGROUND - FEMME FATALE



Andy Warhol

Dans sa filmographie :

Résumé :

L'errance d'une femme, de deux hommes et d'un enfant sur une planète lointaine et glacée.


Ce portrait sera pour Nicolas Moog.

Son hommage :


Ils sont nés un 18 juillet : Hyacinthe Rigaud (1659), Gustave Violet (1873), Nathalie Sarraute (1900), Red Skelton (1913), Henri Salvador (1917), Nelson Mandela (1918), Maria Pacôme (1923), Jean Yanne (1933), Ben (1935), …

Ils nous ont quittés un 18 juillet : Le Caravage (1610), Antoine Watteau (1721), Jean-Bernard Restout (1797), Yves Chaland (1990), Gerry Boulet (1990), André Castelot (2004), Jacques Jouanneau (2011), …

dimanche 16 juillet 2017

Morris

1 décembre 1923 16 juillet 2001

Ce qui me rapproche de Morris :



C'est à Courtrai, le 1er Décembre 1923, qu'est né Maurice de Bevere dit " Morris ", l'un des pères fondateurs de la bande dessinée. Après le baccalauréat et des études de droit, il apprend la technique de l'animation grâce aux cours de dessin de Jean Image et il entre bientôt à la Compagnie Belge d'Actualités, studio de dessins animés où il fait la connaissance d'André Franquin, d'Eddy Paape et de Peyo. En 1945, il est sollicité pour illustrer le journal humoristique " Le Moustique " dont il réalise pas moins de 250 couvertures. C'est à cette époque précisément qu'il décide de choisir le pseudonyme de Morris pour scénariser et dessiner les premières aventures pleines d'humour de Lucky Luke. Celles-ci paraissent pour la première fois - sous le titre Arizona 1880 - dans l'Almanach Spirou 1947 pour se poursuivre dans le journal de Spirou. Lucky Luke, c'est le cow-boy solitaire au grand cœur, c'est aussi le parfait justicier imperturbable et sympathique, toujours accompagné de son sage et inséparable compagnon, Jolly Jumper, et du chien le plus stupide de l'Ouest, Rantanplan. Autour d'eux, Morris crée toute une série de personnages pittoresques auxquels il mêle des grandes figures de l'Ouest américain : les quatre Dalton, bêtes et méchants, Billy the Kid, le juge Roy Bean, Calamity Jane, ainsi que d'autres personnalités historiques comme l'illustre actrice Sarah Bernhardt. Il n'hésite pas, non plus, à caricaturer des célébrités pour certains de ses personnages secondaires : Jean Gabin, David Niven, Michel Simon, Lee Van Cleef, Jack Palance, Alfred Hitchcock, Louis de Funès,… Lucky Luke se place très vite aux tout premiers rangs des incontournables de la bande dessinée internationale, grâce au graphisme simple, expressif et combien efficace de son créateur…  En savoir +


In the poussière of Ohio

Wearing his beautiful chapeau
But who's this caballero?

On his cheval y craint personne
Les rattlesnakes, y s'en tamponne
Like the Peaux-Rouges or the Dalton

Refrain : Lucky Luke
Il a pas peur de personne
Lucky Luke
Pas surtout des Dalton

He rides in le soleil couchant
With his fidèle Rantanplan
Who is pas très intelligent,

He's the empereur of the Far-West
When he dégains his revolver
He can shoot a fly d'un seul geste

Give my sincères condoléances
To all the gibiers de potence
He'll kick you exactly où j'pense

Refrain

He always gives a coup de main
To the veuve or the orphelin
He's a real good américain.

In the désert there is personne
Never a coup de téléphone
He's a cowboy, poor & lonesome

When he enters the saloon
Nobody wants to make the clown
You don't rigole in this cartoon!

Refrain X 4



Extraits



LE DIRECTEUR DE LA PRISON : Que se passe-t-il ?
JOE : Si vous ne voulez pas qu'on descende votre gardien, faites-nous sortir de prison !
LE DIRECTEUR : Pas question ! Arthur, nous n'oublierons pas votre sacrifice ! L'administration pénitentiaire tout entière...
LE GARDIEN : Ça va pas, non ? Laissez sortir ces types !!
LE DIRECTEUR : Mais, Arthur, ce sont de redoutables bandits...
LE GARDIEN : Ils peuvent trouver la rédemption dans la liberté !... Le climat débilitant de la prison...


LAI YONG LIOU : D'après nos accords, cette affaire nous concerne : qui s'attaque à des chinois sera puni par des chinois.
LE SHÉRIF : Il mérite sans doute la corde mais de là à lui couper la tête...
AVERELL : Mais je ne voulais pas m'attaquer à des chinois ! Je voulais simplement un costume pour manger un chien !


CHESTER : Je suis J. S. Chester, de Chester, Chester, Chester & Chester, avocats à Viginia City. [...] Qui est ce monsieur ?
LE DIRECTEUR DE LA PRISON : C'est Joe Dalton, de Dalton, Dalton, Dalton & Dalton, un de nos fidèles clients.

Une dédicace :


Ce portrait sera pour :

Ils sont nés un 16 juillet : Joshua Reynolds (1723), Camille Corot (1796), Guy Béart (1930), Makyo (1952), …

Ils nous ont quittés un 16 juillet : Patrick Dewaere (1982), Herbert von Karajan (1989), Hervé Cristiani (2014), Alan Vega (2016), …